Albert et Carles, 2015,
céramique blanche imprimée

Albert et Carles commentent le monde contemporain, penchés à la fenêtre de leur appartement bourgeois. Sur chaque mug, une peinture de Gustave Caillebotte est accompagnée d’une phrase sous forme de légende qui détourne l’image de sa portée première et plonge les personnages dans des situations drôlatiques. En plein impressionnisme, Caillebotte, le peintre de Gennevilliers, observe les couleurs d’un paysage en plein changement. Entre campagnes fleuries et immeubles haussmanniens, sa peinture décrit le monde du début du XXe siècle. Cent ans plus tard, la ville de Gennevilliers a bien changé. Le port des impressionnistes a laissé la place à l’un des plus gros centre fluvial d’Europe. Les champs ont été remplacés par des barres en béton qui quadrillent la ville de long et en large. Dernier bastion communiste des Hauts-de-Seine, Gennevilliers fait figure d’objet historique. Albert et Carles, perchés en haut de leur socle, observent le bas-monde qui bouge. Ils tentent de trouver du sens à une situation qui désormais les dépasse.

http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-25_IMG_3731site.jpg
http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-25_IMG_3738site.jpg
http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-25_IMG_3734site.jpg