Caf, pôle emploi, maison des artistes, 2016
branches d'arbres, vis, cellophane

Caf, pôle emploi, maison des artistes est une installation in situ réalisée dans le cadre du festival Château Perché au château de Ravel dans le Puy-de-Dôme. Composés de branches d’arbres mal dégrossies, de quelques vis et de cellophane, ces cabanes de fortune portent le nom d’institutions bien connues des jeunes artistes en début de carrière et en manque d’argent. Vides, ces constructions primaires sont éclairées d’une petite ampoule domestique allumée en plein jour, à l’image d’une lanterne qu’on imagine à la main d’un Diogène. Le cellophane qui les entoure interdit leur accès, il nous maintient à distance. Il renseigne sans doute sur le néant de ces lieux, tout comme les ampoules allumées en plein jour déclare l’absurdité de ces cahutes. Reliées entre elles par leur réseau électrique, les trois bicoques se constituent en système.

http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-28_modif2.jpg
http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-28_modif1.jpg