Charogne, 2015
impression numérique sur mélaminé

À la manière dont on agrémente une viande avec de l’ail, notre rôti est piqué de vers géants comestibles importés de Thaïlande. Cette recette oblige le «goûteur» a outrepasser son dégoût. Le rôti d’agneau piqué aux vers convoque la « sublime charogne » de Beaudelaire. Le morceau de viande, dévoré par la vermine suggère une sorte de mort-vivant.
Le gros plan de la photo force l’obscène, devient pornographique. Le format est celui de L’origine du monde de Gustave Courbet.

http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-30_modif11web.jpg
http://trapierduporte.com/files/gimgs/th-30_DSC00560web.jpg